Quelles sont les différentes rémunérations pour un salarié?

B3GIN Team
22/02/21
B3GIN-Formation-Stock-options-En-Ligne

Tous nos articles dès leur publication

Rejoignez la liste!

Mieux partager la valeur pour en créer plus

Les salariés sont rémunérés pour la valeur qu'ils créent pour une entreprise. Ils sont l'un des piliers majeurs de toute entreprise. À n'importe quel stade de l'activité, attirer, motiver et retenir les talents est l'une des clés du succès.

Les salariés sont rémunérés pour la valeur qu’ils créent pour une entreprise. Ils sont l’un des piliers majeurs de toute entreprise. À n’importe quel stade de l’activité, attirer, motiver et retenir les talents est l’une des clés du succès.

Il existe quatre principaux leviers pour recruter et retenir les employés :

  • La vision stratégique
  • Le salaire (avec les commissions et avantages)
  • La culture d’entreprise
  • Les instruments financiers tels que les stock-options (notablement les Bons de Souscription de Parts de Créateur d’Entreprise – les BSPCE).

Le salaire, les avantages, les commissions et les BSPCE constituent la rémunération des employés.
 
 

 

Les systèmes de rémunération

 
 
Plus en détail, les différentes composantes d’un système de rémunération des employés sont les suivantes.
 

    • Le salaire de base :
      Le salaire de base est le salaire brut, avant déduction de tout impôt sur le revenu. Il n’inclut pas les primes ou les avantages. Son montant correspond généralement au montant figurant sur la première ligne de la fiche de paie d’un employé. C’est le salaire minimum qu’un employé recevra et il peut être fixé par heure, semaine, mois ou année.

 

    • Les avantages :
      Les prestations sont des indemnités en espèces ou autres versées à un employé en plus de son salaire de base. Il peut s’agir de toute assurance (médicale, dentaire, assurance vie, etc…), de vacances et de congés. Mais aussi d’horaires de travail flexibles, le travail à distance ou les repas.

 

    • Les commissions :
      Les commissions sont une rémunération qui s’ajoute au salaire de base. Il s’agit d’une partie variable basée sur les résultats de l’employé. Le plus souvent, les commerciaux bénéficient de ce type de rémunération. Ils peuvent être rémunérés sous forme de pourcentage d’un montant forfaitaire.

 

  • Les stock-options :
    Les stock-options sont un instrument financier qui donne à son bénéficiaire la possibilité d’acheter un certain nombre d’actions d’une entreprise à un prix fixe. Elles peuvent être : des Bons de Souscription de Parts de Créateur d’Entreprise (BSPCE), des Bons de Souscription d’Actions (BSA) ou l’Attribution Gratuite d’Action (AGA).

Les programmes de rémunération des employés sont une combinaison des types susmentionnés.
 
 

 

Les formules les plus courantes de rémunération

 

    • Le salaire. Il donne à un employé un salaire de base pour les tâches qu’il effectue pour une entreprise pendant un nombre d’heures déterminé.

 

    • Le salaire et des commissions. Cette formule comprend à la fois un salaire de base et des commissions. Souvent les personnes ayant une influence sur le chiffre d’affaire de la société bénéficient de ce type de rémunération.

 

  • Le salaire et des stock-options. Avec cette formule de rémunération, un employé reçoit un salaire de base et une rémunération future si la valorisation de société augmente dans le temps. Dans les entreprises créées depuis moins de 15 ans, ce sont surtout des BSPCE.

 
À n’importe quel stade de l’activité, il est crucial d’attirer et de retenir les meilleurs talents. Pour ce faire, l’aspect financier est essentiel.
 
Un employé travaillant sur un projet ou ayant des tâches bien définies préférera généralement un salaire de base. Cela lui donnera également la possibilité d’occuper d’autres emplois. Ce package peut être divisé en deux parties : le package hebdomadaire/mensuel/annuel et le package horaire.
 
Les forfaits horaires sont souvent destinés aux postes de débutant ou aux employés dont la présence continue n’est pas nécessaire.
 
Les forfaits de commissions consistent en un salaire de base peu élevé et des commissions élevées. Cela permet aux employés d’avoir une rémunération élevée en fonction de leurs performances.
 
Ces rémunérations sont souvent accordées à des personnes travaillant dans la vente. Elles reçoivent un pourcentage sur le chiffre d’affaires qu’elles génèrent ou un montant forfaitaire si elles atteignent un objectif de vente. Il est aussi courant d’avoir des primes d’équipe. C’est à dire qu’en fonction des performances d’une équipe, tous ses membres seront récompensés.
 
Les programmes de rémunération en actions sont généralement proposés aux employés occupant des postes de direction ou aux profils difficiles à recruter (comme les développeurs dans le domaine de la technologie). Toutefois, le fait de donner des stock-options à tous les employés permet à l’entreprise de créer une culture de partage et d’inclusion. Cela permet également d’aligner les intérêts des investisseurs, des fondateurs et des employés.
 
Pour aller plus loin: Une nouvelles approche des stock-options est nécessaire
 

 

Déterminer la rémunération des salariés

 
Il y a 4 étapes de base pour déterminer un régime de rémunération des employés.
 

  1. La recherche : Il est très important de comprendre comment sont rémunérés les employés d’un même secteur d’activité sur un marché. La recherche peut se faire en consultant les sites d’offres d’emploi pour trouver ce que d’autres entreprises proposent (y compris les avantages sociaux). Par exemple, Indeed, LinkedIn ou Welcome To The Jungle.

 

  1. La structure de rémunération. Avec toutes les données recueillies lors de la recherche, créez une structure avec différentes notes (souvent 10). Chacune de ces notes sera assortie d’une fourchette de salaires et de BSPCE. Pour des postes spécifiques (comme les ventes), chaque grade aura également un programme de commissions défini. À un niveau plus avancé, la structure de rémunération devrait être adaptée à chaque département (par exemple commercial ou marketing) et à chaque niveau d’ancienneté.

 

  1. Les avantages.
    Déterminez les avantages standard que votre entreprise accordera (y compris la rémunération des heures supplémentaires). Par exemple les tickets restaurants ou la prise en charge intégrale des frais de transport

 

  1. Ajustements et mise à jour
    Ajustez la structure de rémunération en fonction des prévisions financières et du plan de recrutement. Il faut également s’assurer qu’un budget est prévu pour la promotion des employés.
     
    Mettre à jour. La structure doit être mise à jour suivant les différents stades de l’entreprise. La rémunération d’une entreprise qui débute ne sera pas la même quand l’entreprise possède beaucoup de salariés et différents départements.

 
 
Le recrutement et le maintien des talents est un aspect essentiel pour un propriétaire d’entreprise. Le départ d’un bon employé peut être très préjudiciable et coûteux.
Une bonne rémunération est l’une des raisons pour lesquelles un employé décide de rejoindre ou de rester dans une entreprise. Il est donc fondamental de combiner une bonne culture d’entreprise, une vision stratégique et une rémunération appropriée.

Articles Similaires

Articles

Vous voulez en savoir +

Contactez-nous!