Quelles sont les différences entre les BSPCE et les dividendes?

B3GIN Team
07/12/20
B3GIN - BSPCE - Dividendes

Tous nos articles dès leur publication

Rejoignez la liste!

Mieux partager la valeur pour en créer plus

Les dividendes rémunèrent les capitaux investis dans une société alors que les BSPCE correspondent à un droit de souscrire à des titres d’une société.

Les BSPCE et les dividendes sont des instruments financiers distribués par les sociétés. Les deux sont liés aux actions ou parts d’une société.

Et c’est à peu près le seul point commun!

 

Il y a 5 différences majeures entre les BSPCE et les dividendes:

  • les bénéficiaires
  • leur coût d’acquisition
  • la temporalité
  • la valeur pour calculer le montant perçu
  • les types d’entreprises qui les proposent

 

 

Les Bénéficiaires

 

Les BSPCE peuvent être attribués aux salariés de la société et aux mandataires sociaux alors que les dividendes sont distribués aux actionnaires.

 

 

Leur coût d’acquisition

 

Pour recevoir un dividende il suffit d’être actionnaire, de détenir une action, d’une société le jour où celui-ci est distribué. Donc le coût pour acquérir un dividende correspond au coût d’achat d’une action.

Un Bon de Souscription de Parts de Créateur d’Entreprise lorsqu’il est attribué possède un prix d’exercice. Afin que le bon soit converti en action, ce prix devra être payé pour que le bénéficiaire exerce son droit.

 

 

La temporalité

 

Les BSPCE sont distribués en fonction du plan de vesting, le plan d’attribution. Le bénéficiaire recevra mensuellement une partie de ses BSPCE, à condition de toujours être employé dans la société.

A contrario, les dividendes sont quant à eux clôture de l’exercice et annuellement.

 

 

La valeur pour calculer le montant perçu

 

La valeur d’un BSPCE dépend de la valorisation de la société. Pour la calculer on divise la valorisation par le nombre d’actions émises ou à émettre.

Le dividende est calculé sur le bénéfice de la société

 

 

Les types d’entreprises qui les proposent

 

Les startups ne faisant pas ou très rarement des bénéfices octroient des BSPCE.

Les grandes entreprises qui réalisent des bénéfices rétribuent leurs actionnaires par des dividendes. Ou toute autre entreprise bénéficiaire qui le souhaite.

 

La fiscalité est très similaire pour les deux instruments. Tous deux soumis au PFU aussi appelé flat tax, de 30% (12,8% IR + 17,2% PS).

 

BSPCEDividendes
BénéficiairesSalariés,
Mandataires sociaux
Actionnaires
Coût d’acquisitionPrix d’exerciceNul (coût d’une action)
TemporalitéMensuelAnnuel
Conditions d’attributionÊtre salarié / présenceÊtre actionnaire au jour d’attribution
Valeur pour calculer le montant perçuValorisationBénéfices
Types d’entreprisesStartupsGrands groupes

Articles Similaires

Articles

Vous voulez en savoir +

Contactez-nous!