Que sont les SPAC, Special Purpose Acquisition Company?

B3GIN Team
24/11/20
B3GIN - Est-ce que la Covid-19 a eu une influence sur les licornes?

Tous nos articles dès leur publication

Rejoignez la liste!

Mieux partager la valeur pour en créer plus

Une SPAC, Special Purpose Acquisition Company, est une société créée pour être listée sur les marchés financiers et pour utiliser les fonds levés pour acquérir une(des) société(s) privée(s).

On peut traduire SPAC, Special Purpose Acquisition Company, par Sociétés d’Acquisition à Vocation Spéciale. Comme leur nom l’indique, ces sociétés sont créées avec un but spécifique. Aussi appelées “blank -check companies”, ou sociétés avec un chèque en blanc, ce type de sociétés existe depuis longtemps. 

Néanmoins, une étude de CB Insights montre que l’année 2020 a vu une augmentation exponentielle de ces sociétés.

Quel est le but des SPAC?

Ces sociétés n’ont pas d’existence opérationnelle. Les SPAC sont créés et entrent en bourse (IPO) pour lever de l’argent auprès des investisseurs. Grâce à ces fonds, une SPAC ira acquérir une société privée. De fait, la société privée deviendra cotée en bourse. 

Traditionnellement, comment se passe une entrée en bourse aux Etats Unis?

Une fois la décision prise par une société d’entrer en bourse, il faut remplir le formulaire S1, le prospectus de l’entreprise, qui comprend les données financières, et une analyse de l’activité de l’entreprise.

Le processus nécessite de passer les barrières de la SEC (Securities and Exchange Commission), le gendarme de la bourse aux Etats Unis. Tout comme l’équivalent français, l’AMF (Autorité des Marchés Financiers). Pour une SPAC, sans réelle existence opérationnelle, il est beaucoup plus facile de remplir les conditions nécessaires pour entrer en bourse.

Ensuite, les responsables de la société font un “roadshow”. C’est-à-dire qu’ils vont rencontrer des investisseurs pour connaître l’intérêt qui sera porté à la société une fois cotée.

Le « roadshow » pour une société traditionnelle consiste à montrer la rentabilité financière actuelle ou les perspectives futures. Pour une SPAC il s’agit d’exposer les avantages de l’équipe mise en place et pourquoi celle-ci sera à même de trouver une société cible.

Combien de temps faut-il à une SPAC pour entrer en bourse par rapport à une entrée “traditionnelle”?

Une entrée en bourse pour une société prend entre 2 et 3 trimestres. Étant donné la structure de type “coquille-vide” d’une SPAC, il faut moins d’un trimestre pour qu’elle soit cotée sur un marché financier.

Le processus de la création a d’achat d’une société par une SPAC

Un investisseur aguerri ou un groupe d’experts, constitue une société. 

Par exemple celle de Bill Ackman, le milliardaire américain qui s’était fait connaître pour avoir misé contre l’action Herbalife. Après être entrée en bourse, la SPAC d’Ackman a levé plus de 4 milliards. 

Cette société entre en bourse et lève des fonds. L’équipe cherche alors une société cible dont l’achat devra être validé par les investisseurs. La société cible devra également remplir les conditions requises par la SEC pour entrer en bourse. Cependant, au vu du montage réalisé, les délais seront plus courts. 

L’exemple SPAC de VectoIQ Acquisition et l’entrée en bourse de Nikola Corp.

Steve Girsky, ancien vice-président de General Motors (NYSE:GM) créé VectoIQ Acquisition, une société SPAC et « spécialisée » dans l’industrie du transport intelligent. Cette société entre en bourse en Mai 2018 sur le Nasdaq sous le symbole VTIQ.

Pendant 2 ans, le cours de bourse reste plat (autour des $10, le prix d’entrée) avec une valorisation en dessous d’un milliard.

Source Google Finance

Steve Girsky étant “mandaté” par les investisseurs pour trouver une société cible à acquérir dans le secteur du transport.

Mi-Mai 2020, le cours de bourse de VectoIQ Acquisition augmente de façon exponentiel suite à la négociation entre VectoIQ Acquisition et Nikola Corp. La start-up basée à Phoenix (Arizona), se positionne sur le marché des camions électriques à hydrogène.

Créée par Trevor Milton en 2015, la société est en concurrence avec Tesla.

Début Juin, les actionnaires donnent leur accord pour l’acquisition de Nikola Corporation et Nikola entre en bourse sur le NASDAQ. Le symbole – ticker –  VTIQ ne correspondant plus, est changé pour NKLA. 

Lors de l’entrée en bourse, les actionnaires de Nikola reçoivent pour chacune de leurs actions Nikola, 1 901 actions de VectoIQ. Milton devient président exécutif de la “nouvelle” société et Girsky rejoint le conseil d’administration. 

A la mi-juin, le cours de bourse s’envole et est multiplié par 6 depuis « l’entrée en bourse” de Nikola. 

Source Google Finance

Suite à des accusations de mensonges en Septembre 2020, le cours de bourse de Nikola Corporation chute. Trevor Milton démissionne de son poste et est remplacé par est remplacé par Stephen Grisky.

Cet exemple, même s’il n’est pas une réussite, montre l’un des atouts des SPAC. Outre la rapidité pour une société pour entrer en bourse, les SPAC permettent également d’établir des partenariats stratégiques. 

Est-ce que Nikola sans ce procédé auraient pu avoir Stephen Grisky dans son conseil d’administration et aurait-il pris le poste de président exécutif? 

De nouvelles SPAC lancées ou en préparation

Avec les avantages d’une SPAC, de nombreux investisseurs créés ou se préparent a faire entrer en bourse ces societe “chèque en blanc”. Comme la SPAC de SoftBank annoncée en préparation par l’un des dirigeants Rajeev Misra durant la conférence Milken Virtual Conference. 

Ou Forest Road Acquisition Corp., la SPCA de l’ancien champion de basket Shaquille O’Neal qui a rempli le formulaire S1 au début du mois d’Octobre 2020. 

Les SPAC ont levées 32 milliards de dollars au troisième trimestre 2020 soit 10 fois plus qu’à la même période en 2019.

Source SpacResearch.com

Articles Similaires

Articles

Vous voulez en savoir +

Contactez-nous!